: Jean-Michel Lemonnier, bloc-notes: avril 2015

dimanche 12 avril 2015

Bloodgood - Out Of The Darkness (1989)


Entrons dans la Lumière du Christ ressuscité !

Christ est ressuscité !


C'est vrai, il est ressuscité !

Jésus ressuscite comme "le premier-Né d'entre les morts" (Saint Paul, Colossiens).

Après la Cène, anticipation du "banquet messianique" (et institution de l'eucharistie), la Passion, la mort par crucifixion, la descente aux enfers (motif mythologique antérieur au christianisme bien connu par ailleurs) et la libération des âmes séjournant dans le limbe des patriarches (sein d'Abraham, la demeure des justes) qui peuvent enfin accéder au Paradis, Jésus-Christ ressuscite d'entre les morts et accorde à Maria-Magdalena le privilège d'être le premier témoin de cette réalité à la fois historique et hors du temps, éternelle. Selon la tradition orthodoxe, Marie-Madeleine ira, par ailleurs,  témoigner de la résurrection du Christ devant Tibère, soit devant "César", devant...l'histoire...
Pour les chrétiens, la résurrection du Christ inaugure une nouvelle ère. Par cet événement fondamental, Jésus se révèle en tant que messie et le régime existentiel des hommes est changé, la Création tout entière qui soupirait dans l'attente de la resurrection du dieu incarné dans la chair (de facto dans l'histoire), est sauvée, totalement rénovée. Mais plus que de célébrer ou de "commémorer" un moment inscrit dans l'histoire, le fidèle chrétien revit durant le temps pascal ces événements fondateurs, exemplaires s'étant déroulés à ce moment là. Le croyant, par la régression ab origine, devient contemporain de Jésus et s'identifie au Dieu vainqueur des ténèbres en imitant (répétition archétypale) sa vie. Ainsi, si le Seigneur Jésus-Christ s'inscrit dans l'histoire et impose de fait sa marque du temps, ce qui constitue une nouveauté par rapport aux temps pré-chrétiens où les dieux n'ont pas d'existence historique, la réitération rituelle des événements de la vie du Christ durant l'année liturgique, témoigne des aspects cycliques du christianisme. Le chrétien sincérement converti ne peut accéder à un nouveau mode d'être qu'en mourant à la vie profane, en accédant à la "vie nouvelle" en se régénérant par imitation du Christ.
VOIR AUSSI sur ce blogue : Liturgie orthodoxe, liturgie cosmique





dimanche 5 avril 2015

Sâmbăta lui Lazăr, sărbătoarea Intrării Domnului în Ierusalim, Duminica Floriilor/ Samedi de la résurrection de Lazare, fête de l'entrée du Seigneur dans Jérusalem, dimanche des Rameaux (orthodoxie)

Samedi de la résurrection de Lazare (samedi de Lazare), fête de l'entrée du Seigneur dans Jérusalem, dimanche des Rameaux (orthodoxie).



Reliques de saint Lazare, Marseille - tradition populaire et liste des autres reliques de la Major http://cathedrale.marseille.free.fr/vieille/reli/reli.htm

VOIR AUSSI sur ce blogue : Lazare, le "dieu fatigué" et la régénération du monde moderne



Capitalisme libidinal, suite n° X...


Selon Deleuze et les freudo-marxistes en général, l'inconscient produit les flux révolutionnaires du désir. Ce sont donc ces flux qu'il faut libérer pour renverser la "vieille société capitaliste répressive". Pourtant, à l'épreuve des faits, le discours de rejet des valeurs répressives n'aboutit pas à une remise en cause de l'ordre capitaliste. Bien au contraire, la permissivité et la prétendue libération des mœurs (mai 68 dans sa variante bourgeoise-estudiantine) permet  le sauvetage d'un capitalisme en crise, celui de l'après-guerre : introduction de l'idéologie libertaire dans la consommation (création de nouveaux marchés), le monde de l'entreprise. Fini le  "vieux con", le patron sévère et vaguement misanthrope en costard qui va à l'église le dimanche, lecteur de Mauriac et amateur de musique baroque, place aux "jeunes ordures" du néo-capitalisme libidinal, sociables et narcissiques, en jean's et baskets qui fréquentent les boites d'Ibiza, fans de David Guetta et des Beatles...

vendredi 3 avril 2015

Voltaj - Heavy metal roumain



Ci-dessous, une video d'un extrait de concert clandestin donné à Bucarest aux derniers temps du régime de Ceauşescu. Le groupe de heavy metal formé en 1982 était considéré comme subversif, une menace pour l'ordre social par le pouvoir en place. Cristi Marinescu un des guitaristes du "combo" est, par ailleurs -même s'il possède un style qui lui est propre- un excellent imitateur d'Yngwie J. Malmsteen. Voltaj existe toujours, très éloigné de sa forme originelle, il s'est transformé en groupe de "pop rock" sans grand intérêt et représentera la Roumanie au concours de l'Eurovision 2015.


Rareté : Voltaj en concert à Bucarest en 1989