: Jean-Michel Lemonnier, bloc-notes: rédemption
Affichage des articles dont le libellé est rédemption. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est rédemption. Afficher tous les articles

mercredi 31 mai 2017

Ascension - 25 mai 2017 et période des 9 jours



 "Christ s'est élevé !" - "En vérité, il s'est élevé !"



La traversée des 9 cercles angéliques par le Christ entre l'Ascension et la Pentecôte jusqu'au Trône de son Père, 40 jours après sa Résurrection. Temps de l'année liturgique très important puisqu’il réactualise, ici et maintenant, l'action du Christ qui élève notre nature humaine ressuscitée -sauvée- et déifiée (ce que les catholiques romains n'entendent pas) au-dessus des 9 cercles angéliques, pour l’offrir à Son Père. Le 10e jour, ce sera la fin de l'Ascension du Christ et la Pentecôte. Ces 9 jours sont aussi une demande de l'humanité à Dieu de réaliser ce que Jésus-Christ avait promis sur Terre : la descente de l'Esprit saint...

Pour que ce dernier fasse de nous des "semblables au Christ", pour que nous soyons Dieu à notre tour, comme Lui s'est fait homme. Tout cela dans une synergie entre la volonté du père et notre propre liberté.

Nous sommes toujours en plein dans ce mécanisme de la Rédemption qui commence avec cet acte d'humiliation, de suprême humilité qu'est l'Incarnation de Dieu dans la chair.

vendredi 25 mars 2016

Mircea Eliade - Noces au paradis (partie III)

Voir auparavant sur ce blogue :
http://jeanmichel-lemonnier.blogspot.fr/2014/11/mircea-eliade-noces-au-paradis-quelques.html
http://jeanmichel-lemonnier.blogspot.fr/2014/11/mircea-eliade-noces-au-paradis-nunta-in.html

On peut se demander si Ileana, héroïne du roman "Noces au paradis" n'est pas la Hélène-Ennoia prostituée, compagne de Simon le Magicien perçu comme le premier des hérétiques par les chrétiens, ou si tout du moins le personnage féminin du roman et le personnage historique n'ont pas des caractéristiques communes. Eliade n'assigne-t-il pas à Ileana-Lucifer-Vénus (voir partie II), un rôle identique - celui de rédemptrice - à cette Hélène "découverte dans un bordel à Tyr (...) considérée comme la dernière et la plus déchue incarnation de la "Pensée" de Dieu (Ennoia)". (Eliade, M. (1976). Histoire des croyances et des idées religieuses, volume II). Nous avons montré les similitudes entre Ileana et Lucifer en mettant en exergue un passage significatif du récit d'Eliade concernant la perte de l'éméraude (chute des Cieux de Lucifer)...Eliade écrit ainsi dans son "Histoire des croyances et idées religieuses" : "(...) rachetée par Simon, Héléne-Ennoia était devenue le moyen de la rédemption universelle (...) L'union du 'magicien' et de la prostituée assure le salut universel, parce que cette union est, en réalité, la réunion de Dieu et de la Sagesse divine". Enfin, nous savons que Pierre était l'ennemi de Simon. Cet affrontement entre l'apôtre et le magicien était connu dans les permiers siècles de l'ère chrétienne. Peut-être donc qu'Eliade a transposé cette opposition dans son roman "Noces au paradis" en attribuant à chacun des deux personnages masculins,  Hasnas et Mavrodin, le rôle d'un des deux personnages mythico-historiques pré-cités.